Etude sur les impacts des changements au sein d’une mutuelle

Contexte

  • Changements très importants : transformation des métiers dans un environnement mutualiste très concurrentiel, en pleine mutation
  • Volonté de l’entreprise de renforcer son action de prévention (pas d’injonction réglementaire)
  • Forte ancienneté, culture d’entreprise attachée aux valeurs mutualistes et aux services aux « adhérents »
  • Environ 500 salariés répartis au siège et dans une quarantaine d’agences en régions – 300 000 adhérents

Enjeux

  • Évaluer avec objectivité l’impact des changements en termes de risques psychosociaux pour établir un plan d’action concret et adapté
  • Recréer un dialogue social de qualité avec le CHSCT
  • Démontrer aux salariés l’attention portée par la direction à leur vécu en matière de changement et aux réponses à apporter sur leurs incertitudes
  • Préserver la cohésion des différents départements autour de la mission centrale de la société et la qualité des relations interpersonnelles

Mission

  • Réaliser une étude rigoureuse d’évaluation des RPS auprès de l’ensemble des salariés
  • Créer un questionnaire scientifique et réaliser des entretiens individuels (70% de taux de participation)
  • Réaliser une cartographie des facteurs de stress  et des facteurs de protection
  • Restituer les résultats via un « Tour de France » mené conjointement  avec la Direction générale

Bénéfices

  • Améliorations ergonomiques dans les open-spaces/formations gestes & postures/étude de voitures de fonction
  • Clarification de l’organisation et les rôles : mise à jour de l’organigramme, réunions interservices
  • Amélioration de la communication autour du changement : création d’un journal interne, meilleure redescente de l’info en région, création d’une « boîte à idée » électronique
  • Formation des managers aux RPS et harmonisation des pratiques (réunions d’équipe systématisées)

A la suite d’une étude relative aux risques psychosociaux en 2009, un plan d’actions a été proposé par CAPITAL SANTÉ. La mise en place de ces actions (primaires, secondaires et tertiaires) a été encadré par un consultant CAPITAL SANTÉ durant 3 ans.

3 ans plus tard, voici le retour d’expérience de la reconduction d’une seconde étude relative aux RPS dans un contexte de changement.

 

Contexte

  • Renouvellement de l’étude pour la prévention des RPS 3 ans après la première étude, à la suite de la mise en place du plan d’actions proposé par CAPITAL SANTÉ
  • De nouveaux changements organisationnels impactants l’ensemble des 535 collaborateurs

Enjeux

  • Mesurer l’exposition au stress et aux RPS, identifier les principaux facteurs de risques et les situations problématiques : en mesurer l’évolution de 2009 à 2013
  • Recueillir la perception des salariés sur les actions menées depuis 2009
  • Actualiser le plan d’actions de prévention des RPS et du Document Unique d’Évaluation des Risques

Mission

  • La réalisation d’une étude RPS via :
    • Un questionnaire validé scientifiquement soumis à l’ensemble des 535 collaborateurs sur Internet
    • La conduite de 49 entretiens individuels
    • La réalisation d’une étude ergonomique et pénibilité

Bénéfices

  • Amélioration de la situation psychosociale constatée dans la deuxième étude :
    • Exposition modérée aux RPS et en nette diminution
    • Changement dans les catégories de collaborateurs les plus exposées aux RPS
    • Amélioration de la culture managériale et de la communication
  • Proposition de 7 nouveaux axes d’amélioration à mettre en œuvre
  • Proposition de mise en place d’un Baromètre Santé et Changement