Accueil > Domaines d'expertises > Prévention et gestion des RPS > Interventions post-traumatiques

Interventions post-traumatiques

La survenue d’évènements traumatisants et imprévisibles – accident grave, agression, suicide ou tentative de suicide – peut aujourd’hui concerner toutes les entreprises, quel que soit leur secteur d’activité.

Lorsqu’un tel évènement survient, l’intégrité psychologique des collaborateurs peut être mise en cause et générer un grand nombre de réactions émotionnelles, physiques ou comportementales inhabituelles et difficiles à gérer pour l’entourage professionnel et l’encadrement. Les outils de management classiques peuvent également s’avérer inopérants pour soutenir les individus et faire face aux dysfonctionnements provoqués sur l’organisation.

Objectifs de nos interventions

CAPITAL SANTE dispose d’une équipe de psychologues cliniciens spécifiquement formés au trauma pour intervenir sur le lieu de travail suite à un évènement traumatique. Nos interventions visent à :

  • Soutenir efficacement et rapidement les collaborateurs affectés par l’évènement et prévenir une dégradation de leur état de santé (survenue du syndrome de stress post-traumatique).
  • Conseiller et/ou former les encadrants pour les aider à anticiper les conséquences possibles sur les collaborateurs et adopter les pratiques managériales adéquates pour remobiliser leur équipe.

L’action vise de manière indirecte à réduire l’impact de l’évènement sur le bon fonctionnement de l’entreprise ou du service (notamment en termes de qualité du travail, de productivité ou d’absentéisme).

Protocole d’intervention et debriefing

L’intervention suite à un évènement traumatique (accident, agression, suicide sur le lieu de travail) est menée par un spécialiste expérimenté qui propose un protocole d’intervention après une évaluation de la situation. De façon générale, la rencontre avec les collaborateurs concernés doit avoir lieu dans un délai de 24 à 72 heures après l’événement.

 

L’intervention du psychologue s’articule autour d’un debriefing mené auprès des personnes ayant été témoins directs ou étant impactés par l’évènement traumatique. Il s’agit habituellement d’une réunion de groupe, qui peut être complétée le cas échéant par des entretiens individuels d’écoute et de soutien à destination des personnes en exprimant le besoin.

Approche utilisée lors des debriefing

Les interventions des psychologues CAPITAL SANTE privilégient une approche centrée sur les capacités propres des individus à faire face à la situation : on invite les collaborateurs à prendre conscience de leurs propres ressources pour qu’ils reprennent le « contrôle » de leur existence et une attitude responsable face à leur propre équilibre. En résumant, l’apport consiste à « Comment faire pour que cela aille bien plutôt que de se concentrer sur pourquoi ça ne va pas ».

 

L’intervention se place donc dans une perspective psycho-pédagogique. Elle consiste à expliquer aux personnes :

  • Les différentes phases qu’elles peuvent être amenées à vivre suite à l’évènement
  • Les symptômes qui peuvent en découler et comment les gérer
  • A partir de quel moment elles doivent commencer à s’inquiéter et/ou rechercher un soutien plus spécifique.

 

L’enseignement basique de techniques de gestion du stress (respiration, relaxation) peut également constituer un complément utile. Enfin, l’intervenant insiste sur la nécessité pour l’individu de mobiliser son réseau relationnel (amis, collègues, famille) afin de bénéficier du maximum de soutien social.

Retour et suivi de l’intervention

Dans les 10 jours qui suivent l’intervention, un entretien téléphonique est mené avec le responsable de l’entreprise afin de s’assurer que les choses ont repris leur cours normal.

 

Un rapport synthétique est également rédigé, reprenant les actions menées, les entretiens réalisés, ainsi que les éventuelles actions préventives ou de suivi à mener. Parmi ces dernières, on peut mentionner notamment la mise en place temporaire d’un soutien psychologique individuel à distance de type CARE®.